François Stifani

Ancien Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française (2007 – 2012)

Marié, père de cinq enfants.
Né le 27/09/1947.
A Nardo – Italie.
Nationalité : Française.
Profession : avocat expert fiscaliste et droit des affaires. Cabinet Stifani – Fenoud, Antibes (06).

  • François Stifani émigre en France avec sa famille en 1956.
  • Elève des collèges Vitruve et Charles-Baudelaire, l’obtention d’un CAP d’aide comptable lui permet d’entrer dans la vie active. Des cours du soir et par correspondance au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) viendront compléter cette première étape.
  • Il effectue son service militaire dans l’Infanterie de Marine, aux Antilles-Guyane, de novembre 1968 à janvier 1970.  Cette même année, il s’installe sur la Côte d’Azur et rejoint un cabinet comptable dont il prendra la direction.
  • Il s'inscrit alors à la Faculté de Droit de Nice où il obtient une Licence de Droit Public (option Sciences Politiques) et une Maîtrise de Droit Privé. Il est également lauréat de Droit Commercial de la Faculté de Droit et de Sciences Économiques de Nice.
  • Conseil juridique, il devient avocat au barreau de Grasse à la suite de la fusion entre le juridique et le judicaire en 1990. Il est membre associé et cogérant de la SCP d’avocats Stifani – Fenoud (Antibes, Alpes-Maritimes). Fondée en 1991, la société intervient dans tous les domaines du droit et plus particulièrement en droit commercial (baux - propriété commerciale), droit des sociétés (constitution – fusion et acquisition etc.), droit des procédures collectives (sauvegarde -  faillite - réorganisation - liquidation/mise sous administration judiciaire), droit administratif (développement urbain - droit de la construction),  contrats bancaires, affaires criminelles.


Franc – Maçonnerie

  • François Stifani est initié en Franc – Maçonnerie en 1976 au Droit Humain, au Rite Ecossais Ancien et Accepté.
  •  « Régularisé » à la Grande Loge Nationale Française (GLNF), au rite Français, il travaillera également aux Rite Ecossais Rectifié, Rite d’York et Rite Emulation.
  • Son parcours est jalonné de nombreuses responsabilités exercées au sein de la Province Alpes – Corse – Méditerranée :
    • Grand Expert passé puis actif :  1987-1990.
    • Grand Porte Glaive : 1990-1992
    • Assistant Grand Maître Provincial : 1992-2001.
    • Grand Maître Provincial : (2002-2005).

Et au niveau national :

    • Membre du Souverain Grand Comité (1990-2012).
    • Grand Expert : 1990.
    • Grand Surintendant : 1992.
    • Assistant Grand Maître : 2006.
  • En septembre 2007, conformément aux statuts de la GLNF, il est choisi parmi les prétendants déclarés, par un vote à bulletins secrets, comme candidat à la Grande Maîtrise par les près de 500 membres du Souverain Grand Comité.
  • Sa candidature, soumise aux votes de tous les Vénérables Maîtres et 1er Surveillants de toutes les Loges de la GLNF (3000 Frères), est ratifiée en Assemblée Générale de Grande Loge le 1er décembre 2007. Il est alors installé Grand Maître.
  • A partir de décembre 2009, l’exercice de son mandat est entravé par des oppositions internes et externes qui provoqueront une grave crise au sein de la GLNF, largement relayée dans les médias.  Quelques semaines, après la fin de son mandat, la nouvelle gouvernance de l’Obédience prononcera sa radiation.
  • La mémoire est une sensation, l’histoire est une science. Les responsabilités véritables des acteurs de cette crise seront progressivement identifiées et révélées par les historiens de la Franc-Maçonnerie. Sur la base de faits, non d’opinions ou d’informations fausses ou tronquées, tous ceux et celles que cela intéresse pourront alors avoir un accès à la vérité de ces évènements.